Mes autres sites

In english

Ce site est encore en construction, les menus ne sont pas tous actifs.
Revenez plus tard!
Ou inscrivez vous sur la newsletter pour être avisé des mises à jour

Les cartes Michelin de la seconde guerre mondiale

Si, pendant la première guerre mondiale, la cartographie Michelin encore récente n'a pas été influencée par le conflit (hormis l'excellente série des Guides illustrés des Champs de Bataille dont les premiers titres sont parus avant la signature de l'armistice. Ce n'est pas le cas lors de la période 1939 -1945, ou le fond Michelin réputé pour sa précision et la qualité de ses mises à jour à été rapidement mis à contribution par les militaires.

Les premières cartes "thématiques".

Dès le début des évènements, Michelin modifie 4 des cartes de son catalogue jouxtant la frontière nord-est. les feuilles 51, 53, 57 et 87.
La 53 et la 57 qui ont un demi pli supplémentaire collé à droite du pli 20 pour la 53 et gauche du pli 1 pour la 57 .Et pour les 4, le tracé de la frontière est souligné de rose. Le dos du pli supplémentaire arbore le texte : les cartes Michelin actuellement indispensables.

Apercu des ajouts des feuilles 53 et 57, au centre, le texte imprimé au dos de ces ajouts.
feuilles Michelin 53 et 57 avec plis ajoutés

Ci dessous la feuille 57 1939 normale.

Et ci dessous la version avec le feuillet ajouté et les frontières soulignées.
à noter la mention sur la numérotation des routes, cette carte existe aussi sans le feuillet ajouté.
Carte 57 1939 avec pli ajouté

Les cartes allemandes.

Les Allemands ont rapidement utilisé le potentiel des cartes Michelin. En 1940, ils reproduisent les cartes de l'édition de 1938. Ces cartes sont regroupées dans 4 pochettes couvrant chacune un quart de la France, (cf image ci-dessous) et une pochette pour la Belgique et la Hollande incluant les toutes nouvelles cartes de la Hollande décrites ci-dessous.

Calepinage des cartes allemandes 1940

Les couleurs sont identiques à la feuille Michelin d'origine, mais quelques éléments on été supprimés : le vert soulignant les "routes touristiques" et les repères de distance intermédiaires. Les indications figurant en marge ont été simplifiées, une surcharge bleue indique le quadrillage des cartes "d'état-major" au 80 000ème. Le pliage en 3 est très peu pratique.
Ces feuilles sont numérotées de 1 à 36, elles comportent une large marge, sur laquelle est reporté en titre la zone couverte par la pochette et le nom de la feuille (identique à celui des Michelin). En bas de la feuille on trouve le calepinage de la zone couverte par la série de cartes contenue dans la pochette avec les numéros des feuilles, la légende directement copiée de celle d'origine, mais traduite en allemand.


Carte allemande tirée de la feuille 54 Michelin. Il existe une différence avec la feuille Michelin, qui a la légende imprimée sur le pli 6
(à droite des îles anglo-normandes)
Carte michelin reproduite par l'armée allemande

Ci-dessous, différences entre la carte allemande (au dessus) et son modèle (ed 1938 Michelin en dessous)
Différence entre carte Michelin 1938 et reproduction allemande
Une des légendes traduites à gauche, et celle d'origine à droite.

Calepinage de la pochette II; Nordwest-Frankreich.
Calepinage cartes allemandes pochette II
On remarque que la feuille allemande 14 est légèrement plus haute que les autres. En comparant avec le calepinage des feuilles Michelin à droite,
on voit que la feuille allemande comble le hiatus entre les feuilles Michelin 54 et 60, permettant de faire l'économie d'une feuille dans ce lot.
L'équivalent de la Michelin 55 est la "blatt 4" qui fait partie de la pochette "NO-Frankreich".
La feuille 14 est obtenue par la Michelin 60 + une bande prise au bas de la feuille 55, comme montré ci-dessous.

Les nouvelles cartes parues pendant la guerre.

Quelques cartes verront le jour en 1940, elles suscitent quelques interrogations chez les collectionneurs quant à leur origine. Elles sont toutes imprimées avec la couverture sur le pli 1.

Cartes de la norvège et du sud angleterre.

 
la carte de l'Angleterre à fait l'objet de plusieurs éditions entre 1940 et 1941.
Editions qui diffèrent par le niveau de détail de la cartographie.
Sur la partie continentale, figure le calepinage et le numéro des cartes Michelin au 200 000 existantes,
y compris les 2 cartes de la hollande décrites ci-après.

Cartes de la Hollande.

En 1940 paraissent également 2 feuilles couvrant la hollande, ces 2 feuilles existent avec 3 présentations différentes pour un même millésime.

Carte hollande partie nord - présentation 1  Carte hollande partie nord - présentation 2  Carte hollande partie nord - présentation classique
La première feuille est datée mars 1940, elle porte la mention dressé et publiée par le service géographique de l'armée,
et pourtant le dessin et la symbolique sont bien Michelin. Les 2 autres éditions portent la mention habituelle Dressée par Michelin et Cie.
Les 2 premières ont la couverture imprimée sur le pli 1. Un pli supplémentaire porte la légende et la seconde couverture.
Pour la dernière, le pli 1 et la moitié du dernier pli ont eté supprimés et remplacés par les couvertures cartonnées classiques Michelin.

La ligne de démarcation.

Pendant la période d'occupation, la ligne de démarcation entre la france "libre" et la france "occupée" a été reportée sur les cartes 98, 99 et 9899 des éditions 1940 et 1941.

Ci dessous, reproduction des cartes 98 et 99 de 1941, utilisez le menu en bas de l'image pour zoomer et vous deplacer dans la carte.
Powered by Zoomify
Powered by Zoomify

Les cartes de pénurie.

Durant tout le conflit, la parution des cartes à été régulière, mais en raison de la pénurie de matières premières, certaines cartes on été vendues sans leur couverture cartonnée.
Dans ce cas, un tampon en haut du pli 1 rappelle le prix de vente imposé.
Carte de penurie sans couverture Carte de penurie sans couverture
En 1944, celles qui paraissent sans couverture présentent une surcharge imprimée sur le premier pli qui rappelle le nom de l'éditeur. Les numéros 51 et 52 dont le pli 1 est occupé par la mer voient cet espace occupé, soit par un rappel du logo de couverture, soit par la couverture entière. ces 2 dernières sont imprimées en 2 couleurs uniquement (noir et bleu) au lieu des 5 couleurs qui composent habituellement les Michelin.
Cartes provisoires editions 1944
Ci-dessous détail de la carte 52 1944, imprimée en 2 couleurs. Contrairement à la 51, le hachurage bleu de la mer à été supprimé.
Detail carte 52 edition previsoire 1944
A cette période, il n'est pas rare de renconter des cartes imprimées au verso d'autres cartes, soit de rebut des années précédentes, soit des cartes destinées à l'armée allemande, récupérées dans les imprimeries.

Les cartes du War office

En vue du débarquement les alliés ont largement utilisé la mine d'informations que constituait la cartographie Michelin. Le GSGS (Geographical Section General Staff) réalise une serie de cartes de france de la Belgique et de la Hollande direcement copiée des cartes Michelin : la colorisation a été simplifiée (le vert disparaît), un quadrillage est rapporté (la quadrillage "Lambert" pour la france, mais les zones frontalières peuvent porter un autre quadrillage) De grandes marges sont ajoutées, avec une légende en anglais, une échelle en kilomètres et en Miles, quelques indications d'usage, la liste des cartes adjacentes, et surtout la méthode de pliage.. (qui n'est autre que le pratique pliage breveté par Michelin). Ces feuilles conserveront la numérotation Michelin.
Ci dessous la feuille 84 Marseille - Menton
Feuille War Office 1943 N° 84
Angle haut/gauche de la feuille "war Office" 84 ci-dessus.
Fraction de la feuille USA war office 84
Ci-dessous, mentions portées au bas de la feuille 78.
fraction de la feuille war office N°78

Limites des quadrillages Lambert pour la France et celui utilisé par les américains pour l'Allemagne figurant sur la feuille 62.

Pour la circulation dans les villes, ce sont les plans du Guide Rouge qui ont été utilisés, ils sont regroupés dans une série de 6 petits livrets couvrant chacun une région de France.
Il existe même une version ou chaque plan de ville est mis en regard d'une photo aérienne de la ville concernée.


Ces livrets peuvent être regroupés et protègés dans une imposante pochette en toile cirée. Les officiers recevaient également un copie à l'identique du Guide Rouge 1939 lui aussi "copié" par le War Office.

On rencontre aussi des reproductions de 1944 de cartes d'avant guerre réalisées par SGMA(?). Imprimées en noir uniquement sur un papier médiocre, Chaque feuille ne reproduit qu' une demi-carte michelin, le pliage malcommode se fait sur 5 plis et demi. La légende est reproduite sur le premier pli.

Repro carte michelin imprimée par SGMA 1944 Cartouche carte SGMA 1944
Détail du pli 1 de la carte 79, il s'agit de la repro de la feuille de 1936.
Extrait carte SGMA 1944

Les nouvelles cartes de l'apres guerre.

En 1945, 7 nouvelles cartes paraissent, les 162 et 163 , allemagne Ouest et Est au 1 000 000 ème (celle de l'est ne paraîtra qu'une seule année)
et les 202 à 206 au 200 000 ème qui couvrent globalement la zone d'occupation francaise et qui seront editées jusqu'au début des années 80.

Une partie des 162 et 163 ont été fabriquées en recyclant des cartes allemandes prévues pour l'invasion de l'Angleterre.
Sur certaines, une mention stipule : "Ils avaient prévu l'invasion de l'Angleterre, et imprimé la carte qui est au dos.
Mais… ils n'avaient pas prévu que l'on utiliserait l'autre coté pour imprimer la carte d'invasion de leur pays.
"
Ces cartes utilisent des fonds visiblement établis avant guerre:
L e vaste réseau d'Autobahns construit au début du conflit n'y figure pas et a été indiqué par surcharge.Extrait carte Michelin 163 de 1945

Les mises à jour de l'après-guerre.

Au sortir du conflit, le réseau routier ayant été quelque peu malmené, la série de cartes routes rapides et état des routes, qui paraissait avant guerre est rebaptisée Routes et ponts, elle se propose de faire l"inventaire des entraves à la circulation sur le réseau routier. La première édition paraît en janvier 1945 et sera suivie de 3 mises à jour en avril, juin et aout de cette même année, puis 2 en 1946, et une parution annuelle jusqu'en 1951.
Couverture feuille  96 routes et ponts janvier 1945
Légende apposée sur lespremières éditions Routes et Ronts de 1945.
Legende des cartes Michelin routes et ponts 1945
Extrait de la feuille 96 Routes et Ponts
extrait de la Michelin 96 routes et ponts de 1945

Sur les cartes au 200 000, au report des destructions de ponts, s'ajouteront la localisation des zones minées et des localitées endommagées. Ces mentions disparaîtront progressivement au fil des reconstructions, quelques unes subsisteront jusqu'au début des années 60.


Ci dessous extrait de la feuille 51 des éditions 1945, 1945 2 et 1946
evolution des zones minées sur les cartes Michelin

Les cartes historiques.

en 1947, quatres cartes commémorant les principales actions visant à la libération de la france en 1944/45 paraissent, Des fac-similés seront réalisés en 1994, ces reproductions sont toujours disponibles. La carte 102 "Bataille de normandie" est la seule qui ait recu une couverture en anglais.
Carte michelin bataille de normandie
carte michelin bataille de provence
carte michelin bataille d'alsace
carte michelin voie de la liberté

 Retour en haut de page